Mes Courts-Métrages favoris #1

Depuis quelque temps je me suis découvert une réelle passion pour les courts-métrages, qu’ils soient professionnels ou amateurs. Aujourd’hui j’ai décidé de vous en présenter 3 qui m’ont beaucoup touché.

La Fenêtre

la fenetre
Crédit image: La Fenêtre

Ce court-métrage de 6 minutes, est un film d’animation en 3D qui se déroule dans un hôpital. Chaque jour un des soldats décrit ce qu’il voit à la fenêtre de sa chambre à ces trois compagnons. Et si une autre personne regarderait à cette fenêtre que verrait-elle? Cette fenêtre est elle seulement un symbole d’espoir et de vie extérieur?

Ce court-métrage expose avec émotion la cruauté des guerres. Pour cause, chaque sentiment est retranscrit  à la perfection sur le visage des soldats. Malgré une durée minime l’équipe qui a crée ce film d’animation réussi à nous ébranler. Si vous le regardez vous comprendrez très vite pourquoi il a été sélectionné au Festival d’Annecy!


La Fenêtre disponible ici et sa page Facebook

Je suis, j’étais et tu resteras

je suis j'etais et tu resteras
Crédit image: Je suis, j’étais et tu resteras

C’est seulement en 2 minutes que le réalisateur Jérôme Roumagne réussi à touché son public. Il aborde en un temps infime un sujet difficile: l’Alzhaimer. Le point de vue utilisé, celui du proche de la personne atteinte, montre avec douceur à quel point cette maladie est compliquée à gérer aussi bien pour le malade que pour son entourage.

Un flashback, une voie off, quelques notes de musiques, une belle preuve d’amour et du silence suffisent à décrire cette jolie réalisation.


Je suis, j’étais et tu resteras disponible ici.

Soar

Réalisé par Alyce Tzue, ce court-métrage d’animation en 3D tourne autour des avions et de tous les petits objets volants possibles et inimaginables. En 6 minutes c’est une courte leçon de vie que nous donne cette petite fille passionnée d’avion. Ceci en venant en aide à un petit personnage tombé tout droit du ciel. Seul 3 mots pourraient qualifier ce petit film: persévérance, entraide, amitié.

soar
Crédit image: Focus Littérature

Aucun texte n’est présent dans Soar, on reste concentré sur la beauté des dessins et de l’histoire. Ce joli court-métrage ce termine avec une chute sublime aussi bien d’un point de vue graphique que symbolique.


Soar disponible ici

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s