1 mois sans maquillage

Hey! Comment allez-vous?

Aujourd’hui cela fait un mois jour pour jour que je n’ai pas du tout porté de maquillage. Pendant 27 jours très exactement j’ai laissé ma peau au naturel. Je vous dresse mon petit bilan et mon ressentit de ces 27 jours.

dsc_0182

Tout d’abord, je pense qu’il est important que je vous parle rapidement de la relation que j’entretenais avec le maquillage. Ma petite routine maquillage consistait à appliquer le matin un correcteur sur les zones qui pour moi le nécessitaient et ajouter de la poudre fixante. Si j’avais le temps et l’envie avant d’aller au lycée je mettais du mascara ou du rouge à lèvres. J’ai cette routine depuis que je suis en fin de seconde/début de première soit 1 ans et demi. En dehors du lycée je me maquillais pour sortir voir des amis, parfois en famille. Toutefois, il ne m’a jamais été impossible de me promener ou de voir des amis sans maquillage. A noter que j’ai très peu de boutons puisque j’ai une peau très sèche, seulement des rougeurs autours du nez et au niveau du menton, ainsi que quelques irrégularités de peau.

dsc_0291

Ces derniers temps je me suis rendue compte que je me maquillais le matin par « nécessité » en quelque sorte. Je ne me voyais pas aller au lycée sans camoufler mes imperfections. Ce constat m’a un peu attristé, je me suis dit que c’était  plutôt dommage, à mon âge d’avoir absolument besoin de me maquiller un minimum pour affronter le regard des autres. Parce que oui il est bien question de ça. Si je n’avais pas peur de me présenter pas maquiller devant les personnes de mon lycée je ne me maquillerais pas. Les vacances d’octobre arrivaient et c’est comme ça que l’idée de passer un mois entier sans maquillage m’est venue. Histoire de me tester et de voir si j’en avais réellement besoin.

J’ai choisi de commencer ce défi le premier jour des vacances. Afin d’y aller progressivement. Pendant ces vacances j’ai ainsi vu ma famille, mes amis,. Le tout sans maquillage. Plutôt facile! Forcément, aucun problème devant mes amis ni ma famille ils m’apprécient tout autant que je sois maquillée ou non. Pour ce qui est de sortir en ville, j’ai trouvé ça un peu plus dur. J’appréhendais le regard des autres. En fin de compte, dès les premières heures, cette idée c’est envolée. Les gens qui nous croisent en ville ne font pas attention que l’on soit maquillée ou non, ils voient notre visage quelques secondes et l’oublient très vite.

snapshot_1

Ensuite, est venu le moment de retourner au lycée. J’avais un peu peur au départ, notamment pour ce qui était oral devant la classe. Etre exposée au regard de tous avec mes imperfections visibles m’effrayaient un peu. En fin de compte, je ne suis pas morte, un oral c’est avant tout le contenu de ce que vous dites qui est important et non pas le petit bouton sur votre nez.

Cette expérience m’a permis de me rendre compte que je pouvais très bien vivre sans maquillage, que « l’autre » ne faisait pas attention si j’étais maquillée ou  non. Même si il venait à faire une remarque, comme je ne le connais pas, je n’en aurais sans doute jamais connaissance et elle n’a aucune valeur. Pour tout vous dire je ne pense plus m’embêter le matin à ma maquiller. Je continuerais sans doute à mettre parfois du rouge à lèvres ou du mascara. Ce ne sera plus par nécessité mais par plaisir. Autre point positif: 5 à 10 minutes de gagnées pour dormir! Toutefois, le weekend je prendrais toujours le temps de réaliser des maquillages plus élaborés puisque j’adore ça!

J’ai également pris conscience que ce qui me dérangeait chez moi, j’étais la seule à le remarquer. On dramatise toujours le moindre petit bouton mais excepté nous est-ce que les autres vont y faire vraiment attention?

Ce que je voulais vous dire à travers cet article, c’est que le maquillage n’est pas nécessaire. Il est important de ne pas l’utiliser pour se cacher mais bien pour le plaisir! Allez-y essayez, vous verrez que personne ne se focalisera sur vos imperfections. Testez sur quelques jours, progressivement, d’abord avec des personnes de confiance et augmentez la difficulté!

Maquillez-vous pour vous et non pas pour les autres!

snapshot_0

Publicités

2 commentaires sur « 1 mois sans maquillage »

  1. C’est vrai que le maquillage n’est pas vital ! Mon frère m’a même dit que je suis jolie avec ou sans maquillage, ca m’avait fait plaisir parce que j’ai beaucoup d’imperfections, mais après je peux sortir sans maquillage ! Mais j’aime ça..

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s