Objectifs de rentrée

Bonjour, j’espère que vous allez bien !

Pour beaucoup les cours ont repris ou sont sur le point de commencer pour cette nouvelle année scolaire. Comme pour les résolutions du 1er janvier, la rentrée est l’occasion de se fixer de nouveaux objectifs pour l’année à venir.

En effet, se fixer des objectifs permet de donner un but à son année et donc accroître sa motivation pour la commencer. Il n’est pas nécessaire qu’ils ciblent tous votre année scolaire, ils peuvent très bien concerner votre vie personnelle, des performances sportives, des habitudes à modifier, des projets à mener…

Le plus important pour mener à bien ces objectifs c’est qu’ils soient tout d’abord réalisables ( soyons réalistes se coucher à 21h en semaine alors que l’année passée vous étiez éveillés jusqu’à 1h est impossible). Pensez plutôt à des choses comme : réussir son année/avoir le bac, faire des fiches plus régulièrement, faire du sport 1/2 fois par semaine si vous ne pratiquiez aucune activité physique auparavant, ne pas dormir avec son téléphone, prendre un petit déjeuné avant d’aller en cours…

De plus, ne dressez pas une liste trop longue d’objectifs ou vous serez découragés. Choisissez-en au maximum 10.

Voici d’ailleurs les objectifs que je me suis fixée cette année :

  • Réussir mon année de double licence
  • Etre encore plus à l’aise à l’oral
  • En apprendre davantage sur le métier de journaliste
  • Travailler mon espagnol au maximum
  • Utiliser BEAUCOUP moins mon téléphone (moins d’1h/1h30 par jour)
  • Continuer d’écrire sur le blog

DSC_0863

Par ailleurs, il est également beaucoup plus motivant d’écrire ses objectifs que ce soit sur une feuille, un carnet ou votre téléphone. Cela vous permettra de ne pas en oublier au cours de l’année, de pouvoir vous y référer ainsi que de cocher les objectifs déjà atteints.

DSC_0915

Cela peut également être plus motivant si vous les affichez dans un endroit que vous voyez tout les jours (au-dessus de votre bureau, votre lit, sur votre miroir…). Les voir de manière récurrente vous permettra de ne pas les oublier et inconsciemment vous allez être beaucoup plus motivé pour les atteindre et rayer chaque point de la liste.

DSC_0917

J’espère que cet article aura pu vous aider, n’hésitez pas à me faire part de vos objectifs pour cette nouvelle année en commentaire !

A très vite !

Publicités

Une To-do List productive

Bonjour!

Il y a maintenant quelques mois je vous ai partagé mon petit problème de procrastination dans cet article-ci. Je continue toujours de consulter un grand nombre d’articles, de vidéos ou autre pour réduire ce fléau. Cependant, ces derniers mois j’ai pas mal diminué mon taux de procrastination. J’ai notamment trouvé plusieurs astuces qui m’aident énormément pour construire ma To-do List. Grâce à ces petits trucs j’ai l’impression d’être réellement organisée sans pour autant être dépassée. Voici un petit récapitulatif d’astuces pour une To-do List productive!

Prendre le temps pour dresser sa To-Do List

Tout d’abord, il me semble nécessaire de ne pas créer sa liste de tâches dans la précipitation. Il vaut mieux prendre un quart d’heure afin d’établir une liste complète. Ainsi,  en prenant le temps de consulter les différents supports utiles à sa conception (agenda, Bullet Journal, emploi du temps…) vous n’oubliez rien, ou tout du moins vous minimisez les oublis. Alors plutôt que d’écrire votre To-Do List en 2 minutes sur le coin d’une table, posez-vous 10 minutes et consacrez-y le temps nécessaire que vous soyez le matin, le soir ou même en pleine journée.

Le mythe de la To-do List instagrammable

Si comme moi vous aimez suivre des comptes instagram/tumblr/youtube axés organisation ou même études vous voyez sans doute des To-Do List magnifiques, décorées avec de jolis petits dessins dans un carnet parfaitement soigné circuler sur la toile. Cependant une jolie To-Do List n’est pas forcément efficace.

DSC_0077

Qu’elle soit rédigée sur un carnet spécifique à l’aide de jolis crayons et de masking tape ou sur une feuille volante avec un crayon bic bleu, rien ne signifie que l’une sera plus efficace que l’autre. Pour ma part, il est très très rare que je décore mes To-Do List, au mieux j’utilise des fluos pour mettre en évidence la date du jour. Le plus important c’est que vous arriviez à lire ce que vous avez écrit un peu plus tôt et que vous ne perdiez pas votre liste.

Se fixer des objectifs réalisables

Il s’agit d’un de mes plus gros problèmes: j’ai souvent tendance à sur-estimer mon efficacité sur une certaine période. Soyons réaliste si vous prévoyez 6 tâches différentes qui prennent chacune bien plus d’une heure à réaliser un même jour, la probabilité que vous arriviez à terme de votre liste le soir est plutôt faible (à moins de posséder le retourneur de temps d’Hermione Granger). Fixez-vous plutôt des objectifs que vous êtes sûr de pouvoir réaliser dans le temps imparti quitte à allonger votre To-Do List si celle-ci est terminée plus tôt que prévu.

DSC_0065

Ne pas se limiter à un type de To-do List

C’est quelque chose que j’ai découvert récemment et je dois vous avouer que cela m’a énormément aidé! La plupart du temps je me cantonnais à dresser une liste de tâche quotidienne. Toutefois, celle-ci n’était pas vraiment efficace.

Il est plus logique d’adapter votre liste sur différentes périodes. Par exemple, il y a encore quelques temps, lorsque je confectionnais ma liste de chose à faire le week-end, j’en écrivais une spécifique pour le samedi et une pour le dimanche. Toutefois, il arrivait régulièrement que je n’ai pas le temps de faire le samedi une certaine tâche mais que je puisse la faire le dimanche.

DSC_0068

Maintenant je rédige une To-Do List qui englobe tout ce que je dois impérativement faire le week-end peu importe que ce soit le samedi ou le dimanche. Ainsi j’effectue les taches avec une amplitude horaire plus large ce qui est donc moins stressant. Toutefois, cela ne m’empêche pas de rédiger en plus une liste spécifique au samedi si je dois par exemple impérativement appeler quelqu’un que je ne pourrais joindre le dimanche.

C’est pour cela que j’ai souvent plusieurs To-Do List qui se côtoient: une pour la semaine, une quotidienne, une autre pour le week-end, pour les vacances…

La To-do List spéciale 5 minutes

Dernier élément dont j’ai entendu parler pour la première fois dans l’une des vidéos de Study With Jess : la To-Do List spéciale 5 minutes. Il s’agit de se dire à un moment donné: Ok, maintenant je prends 10-15 minutes pour faire tout les minuscules aspects de ma liste qui prennent un temps minime mais que je repousse toujours. En se forçant à tous les faire à la suite vous allez en être libéré. En effet, même en sachant que ces objectifs ne prennent pas beaucoup de temps, si vous les accumulez en les repoussant toujours plus tard ils vous stresseront et vous vous sentirez dépassez. Vous pouvez même commencer par ces points là pour vous en libérer le plus vite possible et vous concentrer sur les aspects les plus importants.

DSC_0051

Voici les petites astuces que j’ai découvertes et mises en place récemment. J’espère que cet article aura pu vous aider. J’ai encore une multitudes de choses à vous partager sur ce sujet qui m’intéresse énormément!

N’hésitez pas à me faire part de vos conseils pour une To-Do List productive !

A bientôt

Bullet Journal – Planifier son mois

Bonjour! Vous allez bien?

Vous l’avez peut-être vu si vous me suivez sur Instagram (@delicatesintentions), j’utilise depuis plusieurs mois un Bullet Journal aussi appelé Bujo. Vous en avez sans doute entendu parler un peu partout sur les réseaux sociaux puisque ce petit outil est très en vogue. Son objectif est de condenser dans un seul et même carnet tout ce que l’on mettrait dans son agenda, ou d’autre petits carnets. Si jamais vous souhaiter en apprendre plus sur cette méthode d’organisation je vous invite à visiter le site internet consacré a celle-ci bulletjournal.com

Après plusieurs mois d’utilisation j’ai réussi à trouver la méthode qui me convenait le mieux pour m’organiser. Cela fait maintenant 2-3 mois que je prépare de la même façon le mois suivant. J’ai trouvé quel type de calendrier me convenait le mieux ainsi que les petits outils qui m’étaient indispensables pour m’organiser.

dsc_0513

Je vais donc vous montrer comment je planifie chaque nouveau mois dans mon Bullet Journal. Vous allez voir je fais vraiment quelque chose de très simple. Je ne fais pas de petits dessins ou de jolies calligraphies. Je préfère avoir quelque chose de basique et de fonctionnel.

dsc_0517

Pour créer votre Bullet Journal vous n’avez pas besoin d’investir dans un carnet qui coûte cher. J’ai acheté le mien chez Action pour environ 1€. Je l’ai choisi lignée car c’est ce que je préfère mais libre à vous d’utiliser un carnet à petits carreaux ou encore à feuilles blanches.

dsc_0524

 

Je commence à planifier mon mois 2-3 jours avant que celui-ci ne commence. La seule petite chose à laquelle je consacre un peu de temps et pour laquelle je m’applique est la page ou j’inscrit le nom du mois à venir. Pour cela, je colle une feuille de papier coloré et à motifs et j’écris le nom du mois avec une jolie écriture à l’aide d’un Stabilo noir à pointe épaisse. Pour tout le reste j’utilise un stylo bic noir.

dsc_0495dsc_0498

Sur la page suivante je réalise un calendrier très simple ou j’écris les événements, rendez-vous ou autre à venir. C’est la page qui m’est la plus utile pour ne rien oublier.

dsc_0499

Ensuite, je trace un calendrier spécifique pour le blog. J’y écris habituellement les articles que je souhaite poster, les jours ou j’ai du temps de libre pour prendre des photos ou rédiger les textes.

dsc_0500

Après ça vient la page Objectifs. Je me fixe chaque mois jusqu’à 5 objectifs que je souhaite relever pendant le mois. Ils changent très peu d’un mois à un autre. J’essaye toujours de me donner des objectifs réalisables afin de ne pas me décourager. Chaque semaine je fais le point sur l’avancée de ces objectifs à l’aide du petit « tracker ». Par exemple: si pendant la semaine 9 j’ai terminé un livre je mets une petite croix pour le signifier dans la case correspondante. Cela me permet à la fin du mois d’avoir une vision complète de ce que j’ai accomplit et de savoir tout de suite si j’ai relevé mes petits défis.

dsc_0503

Pour finir, j’ai voulu vous montrer rapidement comment j’organise chaque journée dans mon Bullet Journal. J’inscrit tout simplement la date du jour et je divise ma feuille en deux. A droite j’écris tout ce qui concerne les cours et de l’autre côté tout le reste. Une page me sert pour plusieurs jours. De plus, il y a certain jours où je n’utilise pas ce petit carnet car je n’en ressent pas le besoin. C’est pourquoi je n’écrit pas chaque jour du mois à venir à l’avance. Toutefois, je pense qu’un article spécifique sur comment je planifie mes journées à l’aide de mon Bujo sera bien plus facile à comprendre. Si cela vous intéresse je peux vous le rédiger prochainement!

J’espère que cet article aura pu vous donner des idées pour organiser votre Bullet Journal. N’hésitez pas à me laisser un petit commentaire pour me dire si vous utilisez cet outil et comment vous planifiez votre mois.

A très vite !

Mettre fin à la procrastination

Hey! Vous allez bien ?

J’ai toujours fait ce que j’avais à faire dans l’urgence, que ce soit dans le milieu scolaire ou encore personnel. J’ai beaucoup de difficultés à prendre de l’avance et à ne pas tout faire à la dernière minute. Je suis sûre que nous sommes beaucoup dans ce cas là.

dsc_0240

Cependant, ces derniers temps la procrastination a pris un peu trop de place ou tout du moins elle devient un peu trop dangereuse… Je vous explique: pendant les vacances de Noël le professeur de philo nous a donné une explication de texte à rédiger entièrement: à rendre à la rentrée. Ne sachant pas comment la réaliser et en me décourageant tout le temps, je ne l’ai finalement pas rédigé pendant les vacances. Toutefois, il fallait bien que je la termine et que je la donne dans les temps cette explication de texte… Je l’ai finalement rédigée les deux jours précédant la date à laquelle je devais la rendre. Un peu (beaucoup trop) serré comme timing !

Cet événement à sans doute été le déclencheur de cette prise de conscience: il faut que je mette fin ou au moins que je réduise ce phénomène de procrastination avant qu’il  ne devienne trop dangereux!

dsc_0236

J’ai consulté et je continue de lire de nombreux articles sur des blogs, dans des journaux, des vidéos ou autre qui donne des petites astuces pour mettre fin à la procrastination. J’essaye d’appliquer progressivement quelques astuces et j’espère pouvoir réduire significativement ce petit soucis de procrastination d’ici quelques mois.

Toutefois, je suis sûre que nous sommes nombreux à remettre tout au lendemain. Ainsi, je me suis dit qu’il pouvait être intéressant de vous partager mon évolution dans ma quête de la « non-procrastination ». Je pense vous partager régulièrement mes « progrès », les articles qui m’ont aidés, ce que j’ai pu apprendre, les méthodes que j’ai découvertes et qui fonctionnent pour moi.

dsc_0242

J’ouvre donc cette nouvelle catégorie d’articles que vous pourrez retrouvez avec dans l’onglet Productivité & Organisation puis Procrastination. Nous pourrons ainsi échanger et nous aider à vaincre la procrastination!

N’hésitez pas à me partager vos petits conseils pour mettre fin à ce fléau !

A très vite !